Publié le 15 octobre 2021
The White Lotus
Crédit photo : © 2021 Home Box Office, Inc. All rights reserved. HBO®

The White Lotus

Vacances d’enfer

Série
Crédit photo : © 2021 Home Box Office, Inc. All rights reserved. HBO®

Le cadre est paradisiaque. Un hôtel de rêve sur une île de l’archipel d’Hawaï. Des plages à perte de vue, l’océan scintillant, des chambres à tomber, des caprices exaucés. Pourtant, rien ne va se dérouler comme prévu dans cet éden qu’est le White Lotus.

Les mini-séries ont décidément la cote, et on avoue qu’on ne s’en lasse pas. The White Lotus est une des dernières nées de la chaine américaine HBO, reconnue désormais comme la reine dans le domaine. Parmi ses créations originales, Westworld, Games of  Thrones, Big Little Lies, ou encore Sex and the City. Véritable usine à séries à succès, la chaine revenait cette année avec une nouvelle création originale qui n’a pas peiné à convaincre la critique.

De quoi ça parle ? 

Le premier épisode s’ouvre sur le personnage de Shane, interprété par Jake Lacy, assis dans le hall de départ d’un aéroport. En face de lui, un couple curieux l’interroge à son plus grand désespoir sur l’absence de sa femme après qu’il ai confié revenir de voyage de noces. Excédé par leurs interrogations, il se lève pour observer l’avion qui le ramènera chez lui, quand une boîte portant l’inscirption « Restes humains » est chargée à bord de la soute. Puis flash back sur l’arrivée du personnage de Shane dans le luxueux hôtel spa du White Lotus, sur une des îles de l’archipel d’Hawaï, accompagné de vacanciers tous aussi riches qu’élitistes. Le ton est donné, le mystère sera au rendez-vous. 

Crédit photo : © 2021 Home Box Office, Inc. All rights reserved. HBO®
Crédit photo : © 2021 Home Box Office, Inc. All rights reserved. HBO®

Parmi eux, Tanya, auto-proclammée « alcoolique complètement folle », interprétée par l’époustouflante Jennifer Coolidge a qui le réalisateur Mike White confie enfin un rôle à sa hauteur. À bord du bateau qui les mène sur l’île, l’accompagne une famille des plus snob et dysfonctionnelle. La mère, Nicole, (Connie Britton) à la tête d’un empire dans le monde de la tech, son mari, Mark (Steve Zahn) indubitablement soumis et ayant accepté son rôle de mâle inférieur, leur fils, Quinn, étrange adolescent solitaire, et sa soeur, Olivia, peste snob en chef venue accompagnée de sa meilleure amie Paula qui forme un duo de pimbêches aussi détestable que jouissif. Enfin, Shane est lui accompagné de sa jeune épouse Rachel, interprétée par Alexandra Daddario, les yeux remplis d’étoiles devant tant de luxe et de merveilles. Le ton est donné avec ces personnages aussi riches que détestables, aussi banals que dysfonctionnels.

Crédit photo : © 2021 Home Box Office, Inc. All rights reserved. HBO®

Sur la cote, ils sont accueillis par le personnel de l’hôtel, tout sourire. À leur tête, le manager de l’hôtel, Armond, interprété par Murray Bartlett, tout simplement monumental dans ce rôle. Le bateau approche, et il entame alors un speech rappelant à son équipe qu’ils ne doivent en aucun cas se montrer tels qu’ils sont, et devenir tout simplement interchangeables. Un premier coup d’oeil dans le monde des plus aisés qui vient aussitôt écailler leur vernis. Dès le départ, les invités se montrent exigeants, à la limite de l’exécrable, forçant le staff à se plier en quatre pour satisfaire leurs moindres désirs. Mauvaise suite réservée, massage nécessaire dans la minute, les vacances promettent d’être d’enfer, pour les deux camps. Petit à petit se créent alors des conflits, des mésententes, des relations de pouvoir, du chantage, un désir de vengeance, pour enfin mener au décès d’un des occupants de l’hôtel.

Lequel des invités trouvera-t-il la mort ? Et pour quelle raison ? On ne vous en dit pas plus, mais croyez-nous sur parole, le récit est jubilatoire, du début à la fin. 

Le synopsis de départ parait alors banal, presque sans saveur. Mais ne vous laissez pas avoir, car derrière cette simple idée vit un véritable bijou de télévision. 

Crédit photo : © 2021 Home Box Office, Inc. All rights reserved. HBO®

Pourquoi on adore ? 

Difficile de ne pas tomber sous le charme jubilatoire de The White Lotus. Si la série ne se déroule que sur six épisodes, elle parvient à créer en un court laps de temps une atmosphère aussi tendue que jouissive. Nous regardons en spectateur curieux les vies de chacun se dévoiler sous nos yeux, révélant vices, secrets, peurs, et injustices. Loin de se contenter de gratter le sujet en surface, la série de Mike White aborde des sujets aussi actuels que sérieux. On découvre rapidement que l’histoire même de l’hôtel est une nouvelle injustice colonialiste, les terres sacrées des habitants natifs ayant été volées pour construire un complexe de luxe.

Ce cadre laisse alors place à des conflits aussi subtiles que tragiques, nous rappelant que les super riches ne sont après tout que des humains, et pas des meilleurs. Une satire sociale aussi brillante que satisfaisante. 

Au-delà des thèmes abordés par The White Lotus, ce sont ses personnages qui nous font adorer la série. Tous construits avec précision, ils se dévoilent profonds et complexes, donnant une dimension des plus réaliste à l’histoire. Mike White est parvenu à créer une véritable pépite du petit écran, ne laissant de côté aucun détail, pour aboutir à une série complexe, jubilatoire, et terriblement bien exécutée. 

Vous voulez des cookies ?

Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver la catégorie de cookies suivante. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.