Publié le 1 septembre 2021
Mythologies
Crédit photo : © DR

Mythologies

Quand l'ex Daft Punk, compose un ballet pour l'Opéra

Ballet, Reportage

On se souvient de la dissolution surprise du duo Daft Punk en février dernier, annonce qui avait secoué le monde de la musique et désespéré les fans du groupe. Après quelques mois sans Daft Punk, c’est l’un des deux membres du duo qui revient sur le devant de la scène, bien loin du monde de la musique électro. 

Un retour là où on ne l’attendait pas

À première vue cela peut paraître un peu absurde, et pourtant Thomas Bangalter, la moitié du duo de Daft Punk, revient sur la scène musicale avec non pas un nouveau tube électro, mais une composition pour ballet destinée à l’Opéra de Bordeaux. Cette collaboration surprenante est un projet qui se préparait dans l’ombre depuis près d’un an et demi quand Daft Punk décida de mettre fin à son aventure. À l’origine de ce projet, le chorégraphe Angelin Preljocaj qui avait collaboré avec les deux musiciens sur un projet de musique techno, et qui a sollicité Thomas Bangalter pour la composition d’une musique pour ballet. C’est un retour de la star planétaire sur la scène musicale qui en surprendra plus d’un, mais qui selon les autres participants au projet était un souhait que le musicien désirait réaliser depuis de nombreuses années. On s’imagine déjà une création des plus originales, où les codes classiques se verront bousculer pour aboutir à une composition, et un ballet, résolument modernes et dans l’air du temps. 

Crédit photo : © DR

Casser les codes

Le titre de la pièce titille déjà l’imaginaire. Mythologies se déclinera en plusieurs pièces, venant toutes explorer un mythe grec ou antique choisi, promettant un ballet varié, mais offrant surtout l’occasion à Thomas Bangalter de s’essayer à différents univers. Après trente ans de carrière dans le monde de la musique électro, difficile de prédire les compositions qui sortiront de l’imaginaire du musicien. Mais une prédiction semble simple à formuler, et est appuyée par les commentaires du directeur de l’Opéra de Bordeaux, Olivier Lombardie, qui assure que les premiers morceaux composés n’auront rien de conventionnel. Briser les codes de la musique classique, mélanger les influences, et utiliser son expérience, voilà les indices qui nous font penser que Thomas Bangalter et ses mythologies risquent de secouer l’Opéra de Bordeaux.

Coup de jeune pour le ballet

Pour l’Opéra de Bordeaux qui accueillera le spectacle en juillet 2022, cette collaboration des plus surprenantes devrait être le gage de l’arrivée d’un nouveau public dans l’institution. Souvent perçu comme poussiéreux par les plus jeunes générations, le ballet devrait attirer des spectateurs admiratifs de la musique de Thomas Bangalter, mais aussi de nombreux curieux, désireux d’entendre comment est-ce que le musicien électro a réussi à composer pour un orchestre symphonique. Rendez-vous dans un peu moins d’un an pour le découvrir.

Aurore De Granier

Mythologies de Angelin Preljocaj et Thomas Bangalter du 1er au 10 juillet 2022 au Grand-Théâtre de Bordeaux

Vous voulez des cookies ?

Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver la catégorie de cookies suivante. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.