Publié le 29 avril 2021
Les élucubrations d’un homme soudain frappé par la grâce
Crédit photo : © Pascal Chantier

Les élucubrations d’un homme soudain frappé par la grâce

d’Édouard Baer

Pièce de théâtre

On ne va plus au théâtre pour le moment, alors on a lu cette pièce d’Edouard Baer pour partir un instant sur les planches.

C’est donc une pièce de théâtre, dans lequel Edouard Baer tenait le rôle principal, avant la fermeture des théâtres. L’histoire, « c’est quelqu’un qui vient de s’enfuir de sa vie. Chaque seconde qui passe est de plus en plus lourde. Et il se demande s’il va retourner à sa vie d’avant », résume Édouard Baer à propos de sa pièce. 

L’histoire se passe dans un théâtre. Un homme surgit, il a l’air en fuite. Qui est à ses trousses ? Y a-t-il vraiment une menace ? Il pourrait faire marche arrière, retourner à sa vie. Il est encore temps. Juste une excuse à trouver : un moment de panique, une erreur d’aiguillage, une rencontre imprévue. Ou au contraire larguer les amarres, pour toujours… ?

« C’est un texte un peu intime. Ce sont des peurs qu’on peut avoir quand on fait des métiers où on se montre. C’est le sentiment d’imposture que beaucoup de gens ont à un moment, qui se demandent ‘‘qui suis-je pour être là ?’’ ou ‘‘est-ce que je suis à ma place dans ma vie ?’’ », explique le comédien.

Découvrez un formidable monologue, ode au théâtre, à la littérature et au cinéma qui permet à Édouard Baer de convoquer ses grands maîtres (Malraux mais aussi Napoléon, Guignol et Jean Rochefort), ses auteurs préférés (de Camus à Romain Gary en passant par Thomas Bernhard, Boris Vian et Brassens) ; et de faire vibrer ses obsessions (la tentation de la fuite, le temps qui passe et ses envies d’ailleurs).

« Mon personnage convoque ses héros et se dit : ‘‘Lui, qu’est-ce qu’il aurait fait à ma place ?’’ », explique-t-il. La question de la mort plane au-dessus de ce spectacle, des moments d’émotion aussitôt évacués par le rire. « C’est un instinct que j’ai. Je n’arrive pas à m’appesantir sur le grave. C’est un instinct de survie ». Ecouter parler Edouard Baer, ou le lire, c’est accepter de le suivre aussi loin que sa fantaisie et son imagination voudront bien nous emmener. Comédien funambule qui sait passer du coq à l’âne sans perdre le fil, tchatcheur intello, romantique tourmenté, ce texte parle d’un acteur qui fugue et se retrouve sur scène face à son public. Au cours de ce moment suspendu où tout peut basculer, il se prend à imaginer d’autres vies.  Un moment dans la vie d’Edouard Baer, acteur et metteur en scène. 

Une introspection, mais aussi un hommage aux grands auteurs, un exercice d’admiration. « Le théâtre, c’est une façon de casser l’horizontalité dramatique de la vie » confie-t-il.

En attendant de retourner au théâtre, régalez-vous avec cette pièce dressant le portrait d’un homme hésitant, charmant et charmeur qui met à nu ses failles tout en partageant généreusement ses angoisses, un acteur à l’humour subtil, qui voue un culte à la poésie et à la fragilité du monde.

Les élucubrations d’un homme soudain frappé par la grâce d’Édouard Baer aux Éditions Seuil

Les articles associés

Vous voulez des cookies ?

Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver la catégorie de cookies suivante. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.