Publié le 28 mai 2021
Les Athénéennes renaissent sous le signe de la décadence
Crédit photo : © Frederic Laverrière

Les Athénéennes renaissent sous le signe de la décadence

Danse - Décade - Décadence

Jazz, Musique Classique, Création, Festival

Les Athénéennes fêtent leur dixième édition, du 3 au 11 juin. Le festival genevois qui associe musique classique, jazz et créations propose 19 concerts. Une dixième édition qui sera traversée par le thème de la danse-décade-décadence.

Les rendez-vous culturels continuent de se multiplier progressivement et mettent fin à un manque qui a trop duré. Dans ce cadre-là, Les Athénéennes, festival qui se déroulera entre le 3 et le 11 juin, renaissent sur le territoire genevois tout en « décadence ». Répartie sur six soirées, cette dixième édition accueillera 19 concerts et une centaine d’artistes, dont Bertrand Chamayou, Grand Pianoramax, le Quatuor Zaïde, Louis Schwizgebel, Diego Matheuz, Bojan Z, Professor Wouassa ou Hildegard Lernt Fliegen… Les artistes se produiront à l’Alhambra, mais également sur une nouvelle scène extérieure, derrière l’Alhambra, qui permettra d’avoir plus de spectateurs.

Crédit photo : © Frederic Laverrière

Entre persévérance et optimisme

Crédit photo : © Frederic Laverrière

Cette dixième édition, on la doit surtout à Audrey Vigoureux, Marc Perrenoud et Valentin Peiry. Le trio d’organisateurs des Athénéennes a dû faire preuve de patience pendant une année, comme beaucoup d’autres acteurs culturels. La dixième saison, qui s’annonçait particulièrement festive, a été annulée l’an passé.

Les artistes se produiront non seulement à l’Alhambra, mais également sur une nouvelle scène extérieure située derrière l’Alhambra, pour permettre au public de profiter de concerts sonorisés sous les étoiles, favoriser les échanges à l’air libre dans le respect des mesures sanitaires, et naviguer entre les différents espaces.

Une soirée spéciale anniversaire

Le festival va réunir des musiciens ayant fait les heures belles des éditions précédentes, deux créations mondiales, une commande d’œuvre, un tremplin pour un jeune artiste résidant de l’Abri, un ciné-concert, mais aussi de la musique ancienne, de la musique des balkans, du blues, du swing, de l’afro-beat, de l’acid jazz, du rock-pop psychédélique.

La programmation a été pensée sous la forme d’une mise en regard d’œuvres liées à la danse et de musiques associées aux périodes de décadence, troublées, mais historiquement riches en foisonnement des pensées et des esthétiques.

Crédit photo : © Frederic Laverrière

Par Tristan Ozouf

INFORMATIONS PRATIQUES

DATES
3, 4 et 5 juin & 9, 10 & 11 juin
LIEUX
Genève - Alhambra & scène extérieure (rue de la Pélisserie)
SITE INTERNET
www.lesatheneennes.ch
BILLETTERIES
Vente en ligne: www.lesatheneennes.ch et sur place - Ouverture de la billetterie début mai
DESCRIPTIF DES SPECTACLES: en ligne sur le site du festival après la conférence de presse, dès le
mercredi soir 28 avril

Vous voulez des cookies ?

Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver la catégorie de cookies suivante. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.