Publié le 1 septembre 2021
Emiliano Ponzi
Crédit photo : Moleskine Cover © Emiliano Ponzi

Emiliano Ponzi

Illustrateur onirique

Interview, Portfolio

Bien connu des Annéciens grâce aux fabuleuses illustrations qu’il réalise chaque année pour le Festival du film Italien, Emiliano Ponzi nous offre un monde graphique et charismatique. Primé dans le monde entier, à 43 ans, il est considéré comme l’un des meilleurs illustrateurs de sa génération.

Dans son atelier de Milan, l’artiste travaille pour des clients très connus. Il se démarque aussi bien pour ses travaux à destination de la presse, la publicité, l’animation ou l’édition. Les scènes contemporaines qu’il crée combinent des objets et des situations quotidiennes. Dans ses échappées, Emiliano grossi le trait de la rêverie. Les personnages aux visages peu définis laissent libre cours à l’imagination du spectateur. Son utilisation des couleurs est très maîtrisée, les contrastes et les ombres aux formes arrondies semblent réelles, elles offrent des perspectives aux profondeurs étonnantes, même sur des petits formats. La recette de la rêverie d’Emiliano est unique. Son style est tout droit sorti d’un univers parallèle, très proche de nous tous. On pourrait même suggérer qu’Emiliano est un précurseur du désormais très populaire « flat design ». Le projet Covid Uncovered qu’il a initié avec Spazio Fuori Luogo, permettra aux artistes italiens de se réunir pendant la crise. Le groupe diffuse des performances multidisciplinaires pour témoigner de l’importance de l’art en toute situation. 

Crédit photo : Chronicle books © Emiliano Ponzi

Pour ceux qui ne vous connaissent pas, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? 

Je suis illustrateur, auteur et un artiste visuel. 

Comment le dessin est-il apparu dans votre vie ?

Je crois que j’ai commencé à dessiné à l’âge de 4-5 ans, et je n’ai jamais arrêté. 

Quelles sont vos influences ? 

Au début, le monde des Comics était la seule chose que je connaissais dans ma petite ville. À l’époque, c’était le début d’Internet et nous n’avions qu’une vision partielle du monde en général. Lorsque j’ai déménagé à Milan pour fréquenter l’école d’illustration, j’ai découvert de nombreux illustrateurs étonnants, italiens et américains. J’ai aussi étudié quelques peintres contemporains. Mon éducation visuelle a commencé à ce moment là. J’ai découvert de très bons illustrateurs comme Lorenzo Mattotti ou Brad Holland, je suis tombé totalement amoureux d’artistes comme Alex Katz, David Hockney ou George Condo. 

D’où vient votre inspiration ? 

Je dirais d’un peu partout. Plutôt que de chercher des activités qui mènent à l’inspiration, je crois qu’elle se trouve souvent dans la façon que nous avons de traiter les expériences que nous avons vécues.

Crédit photo : ACI 2021 © Emiliano Ponzi

Si vous pouviez décrire votre travail, que diriez-vous ? 

Mon travail évolue. Comme je n’ai pas un style spécifique, même si je me déplace dans une certaine gamme figurative, mon objectif est de toujours trouver  la meilleure façon de dépeindre la réalité.

Vous réalisez à nouveau l’affiche du festival du film italien d’Annecy, est-ce un défi à chaque fois ?

Avec le directeur du festival, nous avons décidé de créer un personnage depuis la première édition : la Diva. Et d’utiliser ce personnage à chaque fois de manière différente. La Diva représente d’une part l’actrice universelle qui participe à un gala sur un tapis rouge dans le cadre d’un Festival du Cinéma. D’autre part, elle est l’incarnation de la perfection, une figure légendaire et abstraite qui n’appartient pas à ce monde. Chaque année, nous combinons cette Diva avec un paysage d’Annecy. Cette année, nous avons choisi le « Pont des Amours ». C’est l’objet principal de l’illustration. Lorsque j’ai découvert Annecy et le festival pour la première fois, j’ai découvert « un trésor caché » et j’ai essayé de retransmettre cette sensation. 

Propos recueillis par Carole Cailloux

Les évènements associés

Vous voulez des cookies ?

Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver la catégorie de cookies suivante. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.